"Je veux t'aimer"...

Ce très beau poème de Virginia Satir illustre bien la notion de sympathie de l'Elément Humain.
A méditer sans modération et à vivre dans  toutes les relations d'amour ou d'amitié...
 

Je veux t'aimer sans m'agripper,
t'apprécier sans te juger,
te rejoindre sans t'envahir,
t'inviter sans insistance,
te laisser sans culpabilité,
te critiquer sans te blâmer,
t'aider sans te diminuer.
Si tu veux bien m'accorder la même chose,
alors nous pourrons vraiment nous rencontrer
et nous enrichir l'un l'autre.